Accueil > Films > Ali, la chèvre & Ibrahim > Biographie du réalisateur

En salles le 7 juin 2017
Ali, la chÈvre & Ibrahim
un film de
SHERIF EL BENDARY (EGYPTE)

2016 - Egypte/France - 98 mn - son 5.1 - couleur - 2:35 - Visa Tous publics n° 146.720 - VO Arabe sous-titré Français

PRESSE
Rachel Bouillon
+33 6 74 14 11 84
rachel.bouillon@orange.fr


synopsis
Quand Ali rencontre Ibrahim.
Ali, d’un tempérament jovial, voue un amour inconditionnel à Nada, sa chèvre. Sa mère ne le comprend pas et décide d’envoyer Ali chez un guérisseur.
Il y rencontre Ibrahim, un ingénieur du son qui souffre d’acouphènes qui parasitent son travail et sa joie de vivre.
Ali, Nada et Ibrahim entreprennent un voyage thérapeutique qui les conduira d’Alexandrie au Sinaï et qui bouleversera leur vie.

voir toutes les photos





voir le film annonce
Né au Caire en 1978, Sherif El Bendary est diplômé de l’Académie des Arts et du Cinéma en 2008, section réalisation. Il y enseigne par ailleurs depuis 2009.
Il a réalisé de nombreux sujets d’actualité pour Al Jazeera Documentary Channel en Egypte et en Mauritanie.

Il a écrit et a réalisé quatre fictions courtes et deux documentaires :
- SIX GIRLS (documentaire 21mn, 2005)
- RISE AND SHINE (fiction 9mn, 2006), Prix du meilleur film en Egypte et présenté aux festivals de Beyrouth, Tanger, Bruxelles, Montpellier, Carthage, Rome, Dubai, Kerala, Biarritz, Dresden, Milan, San Francisco, Tarifa, Tribeca et Tirana.
- AT DAY’S END (fiction 15mn, 2008), meilleur film étudiant en Egypte et présenté aux festivals de Tribeca, Montpellier, Dubai, Aix, Grozny, Tetouan, Tanger.
- ON THE ROAD TO DOWNTOWN (documentaire 53mn, 2011).
- CURFEW(fiction 21mn, 2011), chapitre du film collectif 18 DAYS, présenté en Sélection Officielle du Festival de Cannes en 2011 puis aux festivals de Hambourg et Busan.
En 2016, il présente en compétition internationale du Festival International du Court Métrage de Clermont- Ferrand son dernier film court HAR GAF SAYFAN, financé par la fondation Robert Bosch.
ALI, LA CHÈVRE ET IBRAHIM est son premier longmétrage de fiction.