Accueil > Films > Royal Orchestra > Biographie

En salles le 23 mars 2016
ROYAL ORCHESTRA
un film de
HEDDY HONIGMANN

Around the world in 50 Concerts - 2014 - DCP - 94mn - couleur
Pays-Bas - VO Néerlandais, Anglais, Espagnol & Russe sous-titré français
N° visa : 144.043


festival
Film d’ouverture IDFA 2014 ||
CHRISTAL FILM AWARD - Nederlands Film festival 2014 ||
MoMa NEW YORK 2015 ||
LA ROCHELLE 2015 ||


PRESSE
Rachel Bouillon // +33 6 74 14 11 84
rachel.bouillon@orange.fr


synopsis
Pour célébrer son 125e anniversaire, le prestigieux Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam part en tournée à travers le monde.
Heddy Honigmann suit les virtuoses à Buenos Aires, Soweto et Saint-Pétersbourg. Elle nous fait partager leur quotidien loin de leurs familles et leur communion avec le public; elle part également à la rencontre des auditeurs et spectateurs, réunis par la même passion pour la musique.


voir toutes les photos





voir le film annonce
Heddy Honigmann

Née en 1951 au Pérou, de parents juifs exilés d'Europe de l'Est, Heddy a étudié au Mexique, puis en France et en Italie, avant de s'établir à Amsterdam dans les années 1970.

Dans un style très personnel, elle filme le quotidien d’hommes et de femmes, exilés, exclus, laissés pour compte dans leur lutte quotidienne pour la survie : à Lima, les chauffeurs de taxi, à Paris, les musiciens du métro et les visiteurs du Père-Lachaise, ou encore, à Rio, des Brésiliens âgés récitant des poèmes érotiques...

Considérée comme l’une des plus grandes documentaristes au monde, ses interviews derrière la caméra, en hors-champ, ont été décrites par un critique comme « la méthode tire-bouchon » (allant au fond des choses en suivant une trajectoire en spirale).

De multiples rétrospectives lui ont été consacrées, notamment au MoMa de New York, au Centre Pompidou, au Festival de La Rochelle, à l’IDFA (Festival International du Documentaire d’Amsterdam), à Berkeley, Toronto, Berlin, Minneapolis, Barcelona, Madrid, Valencia, Ontario, Utrecht, Grasz et Chicago.

Elle a par ailleurs reçu pour l’ensemble de son œuvre The Living Legend Award de l’IDFA in 2013, entre autres nombreux autres prix.

« Ce que j’ai fait, lors de ces trente ans de ma carrière en tant que réalisatrice ? J’ai tenté de capter la singularité des gens devant la caméra. Je ne filme pas des thèmes, je filme des gens, la beauté des gens. Jamais je ne pense en termes de « message » à transmettre. La plupart des gens que je filme essaient de survivre. Peut-être toute mon œuvre est-elle une encyclopédie perpétuelle de l’art de survivre. »
Heddy Honigmann